442382280039 en référence sur un prélèvement inconnu : qu’est ce que c’est ?

Comprendre cette charge bancaire en 3 points clés

Comprendre ce qui se cache derriere les débits 442382280039 : on vous explique !

Vous constatez des débits indiquant le numéro 442382280039 et vous n’arrivez pas à savoir à quoi correspond cet achat ? Voici les réponses à toutes vos questions en 3 points :

  1. Référence 442382280039 : qu’est ce que c’est ?
  2. Comment stopper les prélèvements intitulés 442382280039 et obtenir un remboursement ?
  3. Arnaque ou pas ? Que dit la loi face à ce débit inconnu et non sollicité ?

C’est parti !

1/3 Comment expliquer ces prélèvements liés à la référence 442382280039 ?

Des prélèvements indiquant le numéro 442382280039 apparaissent sur votre compte en banque parce que vous vous êtes abonné à un service en ligne( peut-être sans vous en rendre compte). Site de jeux-concours, de cashback/réductions, contenus pour adultes, voyance, rencontres, films/séries, jeux-vidéos, voyance… il existe des milliers de sites qui proposent des offres sur le modèle de l’abonnement).

En vous abonnant, vous avez donné l’autorisation à la société derrière la référence 442382280039 de vous débiter une somme chaque mois via votre empreinte de carte bancaire.

Mais je n’ai aucun souvenir de m’être abonné à quoi que que ce soit ! Je n’aurais jamais accepté de payer une telle somme chaque mois ! Nous vous croyons. Beaucoup d’internautes rencontrent le même problème et s’abonnent à des services sans en être conscients ! Pourquoi, comment ? Il peut arriver que vous entriez vos coordonnées de carte pour un petit achat en ligne (offre d’essai, frais de port d’un cadeau, preuve de majorité…) sans lire les Conditions du site (CGV) mais en les cochant malgré tout. Ces Conditions indiquent justement que votre achat vous engage sur un abonnement, à moins de le refuser. Résultat : vous êtes abonné à leur service et vous serez prélevé sous la référence 442382280039 chaque mois jusqu’à ce que vous mettiez fin à l’abonnement.

Ne vous inquiétez pas, vous n’êtes pas seul dans cette situation : nous allons vous expliquer comment résilier l’abonnement et stopper les prélèvements 442382280039 !

2/3 Arrêter les prélèvements liés à la mention 442382280039 et obtenir un remboursement : c’est possible ?

Bonne nouvelle : résilier les prélèvements récurrents liés à la référence 442382280039 est faisable par vous-même directement en ligne. Vous trouverez plus d’informations concernant le détail de la procédure directement sur leur site.

Si vous n’y arrivez pas ou si vous ne souhaitez pas le faire seul (parce que vous ne vous rappelez pas de l’origine de l’abonnement, parce que vous avez des doutes ou pour toute autre raison), il est possible de passer par un prestataire d’assistance à la résiliation. Pour cela, nous vous recommandons J’arrête les frais !

Cette société vous aide à identifier l’origine des prélèvements et les stopper définitivement + obtenir un remboursement des sommes débitées quand c’est possible (attention, les remboursements ne sont malheureusement pas systématiques, car il s’agit bien souvent de cas par cas. A voir donc directement avec J’arrête les frais !, si vous passez par eux.

3/3 Légal ou arnaque : que penser de la société derrière la référence 442382280039 ?

Et côté Justice ? Qu’en pense-t-on ? : en mars 2018, la CDC (Cour de Cassation) a refusé à un porteur de carte (un particulier) de rejeter la faute sur sa banque suite à une arnaque en ligne. Pourquoi ? La CDC a retenu la négligence fautive d’un client qui avait transmis ses données à un site frauduleux. Cette décision de justice explique pourquoi votre banquier pourrait refuser de faire renouveler votre carte / vous proposer un remboursement des sommes prélevées si vous êtes à responsable des débits constatés sur votre compte.

Si vous n’avez pas perdu votre carte (et donc si elle est toujours en votre possession), il est très peu probable qu’il s’agisse d’un piratage/vol de carte comme expliqué ci-dessus : faire bloquer la carte reviendrait donc à ne pas honorer le contrat qui vous lie à la société derrière 442382280039. Nous ne recommandons donc pas de faire renouveler votre carte, mais d’effectuer les démarches en ligne pour résilier l’abonnement en cours.

Comment éviter des prélèvements surprises / abonnements cachés sur son compte ? De manière générale les 2 grandes règles sont : 1. Consulter les mentions légales des sites sur lesquels vous souhaitez effectuer des achats (vous les trouverez la plupart du temps en bas des sites internet que vous consultez) et 2. se méfier des « trop bons plans ». Nous développons plus de conseils par ici.

Pssst ! Besoin d'aide pour stopper un prélèvement ? 

Faites confiance à "J'arrête les frais !"

  • Un service simple et rapide
  • Garantie "100% efficace ou remboursé"
  • Des professionnels à votre écoute

Les avantages et inconvénients de J’arrête les frais !

Les plus :
– Un accompagnement personnalisé : recherches pour retrouver le site à l’origine des débits, démarches de résiliation…
– Si votre situation et problème le permettent, J’arrête les frais ! vous aide à obtenir un remboursement de tout ou partie des sommes prélevées (attention, se faire rembourser une arnaque internet n’est pas systématique car chaque cas est unique. Quand un remboursement s’envisage, la personne qui suit votre dossier vous soutient sur la demande.
– Toutes les prestations de résiliations sont garanties ‘100% efficaces ou remboursées’ et BONUS, la société peut intervenir dans tous les pays et toutes les langues ! Pratique quand on ne parle pas anglais par exemple 😉
Les moins :
– Il s’agit d’un service payant (de 24,90 à 49,90 euros) : En savoir plus

Laissez un commentaire au sujet de ce prélèvement

Vous pouvez laisser ici, un témoignage ou toute information qui pourrait aider les autres internautes à identifier la sources de ce(s) prélèvement(s) et à le(s) stopper.
Votre adresse mail ne sera pas affichée.

Nous vous recommandons de ne pas publier d’informations personnelles (nom de famille, numéro de carte…).

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les internautes ont aussi consulté :