Arnaque Tonéo First : fonctionnement, remboursement, fraudes… On a enquêté !

Tonéo arnaque leboncoin

Qu’est ce que le service Tonéo First ? En quoi consistent les arnaques de coupons Tonéo First ? Peut-on récupérer son argent si on a été victime d’une arnaque Tonéo ? On répond à votre questions dans cet article. C’est parti !

Il y a quelques semaines, nous avions publié un article sur les arnaques aux recharges de coupons et cartes prépayées et nous avons reçu énormément de retours à ce sujet. Nous avons donc choisi de dédier un article à chaque type d’arnaques (arnaques Tonéo donc, mais également PCS Mastercard, arnaques Paysafecard, arnaques Cashlib, arnaques Néosurf ou encore arnaques Transcash) afin de vous donner un peu plus d’informations sur le fonctionnement des ces fraudes et vous permettre de discuter vos expériences en commentaires de ces articles. Bonne lecture !

 

Premier point pour bien comprendre cet article : Tonéo First, c’est quoi ?

Tonéo First, c’est une carte de paiement prépayée. C’est une Mastercard, donc vous pouvez l’utiliser dans tous les commerces, à condition qu’il y ait du crédit dessus.

A l’origine, il ne s’agit donc pas d’une arnaque mais d’un mode de paiement. Cela dit, c’est la manière de recharger cette fameuse carte qui est intéressante pour les arnaqueurs ! Il existe plusieurs méthodes de recharges de votre carte Tonéo : vous pouvez recharger directement la carte en ligne (en vous créant un compte chez eux) OU acheter des coupons Tonéo chez votre buraliste. Vous pouvez ensuite transférer le montant de ces coupons sur votre carte. Et bien sûr, l’achat de ces coupons est anonyme. Vous commencez à comprendre pourquoi les arnaqueurs sont friands de ce mode de paiement simple et intraçable ?

Je vais développer ci-dessous quelques exemples d’arnaques à la recharge Tonéo que l’on retrouve souvent, mais vous le verrez, la finalité est toujours la même : l’arnaqueur va chercher à vous faire acheter des coupons, à récupérer le code unique qui se trouve sur ces coupons pour vous voler votre argent. Fin de l’histoire. Et puisqu’il peut récupérer cet argent de manière anonyme, il sera bien sûr impossible de le retrouver. (Et parce que vous aurez acheté ces coupons de votre plein grès, il vous sera compliqué – voire impossible – de récupérer la somme perdue).

 

Que faire de ces coupons Tonéo si l’on a pas donné les codes ?

C’est une question qui revient souvent : « Comment me faire rembourser des recharges Tonéo ? ». Certains internautes ont acheté des coupons Tonéo en bureaux de tabac ou autre, et ont senti l’arnaque assez tôt pour ne pas révéler le code. Mais alors, ils se retrouvent avec une certaine somme allant de 10 à +1000 euros sur un coupon… Comment récupérer cet argent ? Concernant un remboursement, la plateforme Tonéo First est très claire : « En cas de fraudes aux coupons Tonéo, nous vous rappelons que nous ne pouvons pas vous rembourser des tickets diffusés par nos distributeurs. Jetez un œil sur les coupons : il est bien stipulé « ni échangeable, ni remboursable ». En outre, et puisqu’il s’agit d’escrocs, les coupons sont souvent consommés à la seconde où vous leur communiquez les codes secrets !”.

Concernant l’utilisation des coupons Tonéo, leur seule raison d’être est de venir créditer une carte Tonéo First. (Contrairement à d’autres modes de paiements style PaysafeCard ou Cashlib, il n’est pas possible d’utiliser les coupons pour acheter des services en ligne par exemple). On en déduit donc que la seule solution pour récupérer l’argent présent sur un coupon est de se créer une carte Tonéo First et d’y transférer les fonds (attention quand même aux frais de la carte, renseignez-vous sur leur site !)

Exemples d’arnaques Tonéo

  • Achats sur Le Bon Coin (généralement pour des objets chers, types voitures, matériel informatique…), 
  • Email de la part d’un proche qui dit être dans une situation problématique
  • Arnaque à l’adoption de chiot ou chaton
  • Proposition pour gagner de l’argent
  • Arnaques sur la marketplace Facebook
  • Frais de douanes à régler suite à un achat à l’étranger
  • Annonce de location immobilière…
  • Arnaque à l’offre d’emploi…

 

Nous vous avons détaillé quelques unes de ces arnaques à la fin de cet article « Recharges de cartes prépayées : attention aux arnaques », nous ne détaillerons donc ici que l’arnaque à la voiture :

Vous repérez une voiture sur LeBonCoin ou la marketplace Facebook. Le vendeur ou la vendeuse vous indique qu’elle vit à 1 heure de chez vous et est malentendante, elle préfère donc privilégier les échanges par mail ou SMS. S’en suivent des messages de ce type :

« Parce que la voiture se trouve chez moi (dans le rayon km que vous avez cherché sur leboncoin donc)  mais je vis au centre des malentendants à 45 minutes de chez moi. Si vous êtes disponible, je peux venir vous faire essayer la voiture et vous pouvez la prendre aujourd’hui si elle vous convient. » 

« Dites moi si vous comprenez le langage des signes ou je viens avec un crayon et une feuille pour écrire parce que je suis une malentendante et donnez moi aussi votre adresse ou un parking pour le rendez-vous. »

“ Je ne souhaite pas refaire les 45 minutes de route avec autant d’argent en espèces sur moi donc je préfère passer par des recharges Tonéo”

“Pour être sûre que je ne viens pas pour rien (ça m’est déjà arrivé 2 fois avec des personnes pas sérieuses), il faut que vous validiez l’authenticité des tickets Tonéo sur ce site xxxxx”.

 

Et voilà. Vous l’aurez compris, le site est un faux, l’arnaqueur a récupéré le code et votre argent par la même occasion. Vous n’entendrez plus parler de cette personne malentendante ou de sa voiture.

Pourquoi on tombe dans le panneau ? Parce que les arnaqueurs sont malins et n’hésitent pas à vous envoyer de faux documents pour vous prouver leur bonne foi et vous mettre en confiance voire carrément à retourner la situation pour que ce soit à vous de prouver que vous n’allez pas les arnaquer. Il y a encore quelques années, on repérait les arnaques facilement (notamment parce que les annonces étaient souvent bourrées de fautes d’orthographe !), désormais elles sont souvent très bien rédigées et finalement, la seule chose qui pourrait mettre la puce à l’oreille c’est que, bien souvent, l’offre est trop belle pour être vraie (don, vente à des prix dérisoires…).

On espère que cet article vous aura aidé. si vous le souhaitez, n’hésitez pas à :

  • partager cet article pour faire connaître ce type d’arnaques
  • laisser un commentaire si vous avez aimé l’article ou si vous voulez nous faire part de votre expérience

A bientôt.

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *