SPECHECKS : Vous souhaitez stopper des prélèvements ? Trouvez qui vous prélève.

Comprendre cette charge bancaire en 3 points clés

Déchiffrez les mystères de SPECHECKS : qui, quoi, comment et pourquoi ?

Vous avez des questions concernant des débits sous le libellé SPECHECKS ? On répond à vos interrogations ! Découvrez dans cet article :

  1. Qui est SPECHECKS et pourquoi me prélève t-il ?
  2. Comment stopper ces prélèvements récurrents SPECHECKS et réussir à être remboursé ?
  3. Quelle est la loi en vigueur et comment me protéger de ces prélèvements non désirés ?

1,2,3… Lecture !

1/3 Comment justifier les prélèvements SPECHECKS sur mon compte bancaire ?

Les débits SPECHECKS sont en rapport avec la souscription d’un abonnement à un service sur internet. SPECHECKS procède donc à des prélèvements, suite à une action d’abonnement sur un site en ligne : un site pour un jeu-concours, ou bien un site pour des réductions, ou encore des sites de rencontres, sans oublier les sites de loisirs (films/séries, jeux-vidéos, voyance…). Des milliers de sites circulent sur la toile pour vous proposer des offres alléchantes, avec un système d’abonnement à la clé.)

En achetant un service et en vous abonnant, la société liée à SPECHECKS est dans son droit de vous prélever tous les mois. Cela fonctionne comme un prélèvement SEPA, mais directement avec votre carte bancaire qui a été renseignée.

Mais je n’ai jamais souscrit à un abonnement et des débits mensuels ! Ne vous inquiétez pas, c’est la contestation d’un grand nombre d’entre vous, et nous vous croyons. Voici l’explication du procédé : vous avez donné vos numéros de carte bancaire dans le cadre d’un achat sur internet pour une offre d’essai, des frais de port d’un cadeau et bien d’autres sollicitations… Seulement, dans les Conditions générales de vente du site (CGV), il est inscrit qu’à moins de se rétracter, l’abonnement est créé en suivant. Le constat est sans appel : vous avez un abonnement activé et en lien direct avec votre carte renseignée en amont.

Tous les commentaires d’internautes vont dans ce sens, et ne vous inquiétez pas, nous allons vous aider à comprendre comment supprimer l’abonnement ainsi que les prélèvements avec l’intitulé SPECHECKS !

2/3 Comment faire disparaître les prélèvements SPECHECKS ? Puis-je parvenir à un remboursement ?

La résiliation des prélèvement SPECHECKS est possible ! De vous-même, en ligne, vous pouvez effectuer l’annulation de l’abonnement et vous trouverez toutes les informations pour vous éclairer dans ces démarches, directement sur le site en question.

Si cette procédure est complexe pour vous, ou si vous souhaitez être accompagné personnellement pour plusieurs raisons (vous n’êtes pas à l’aise avec l’outil, vous ne vous souvenez pas d’où proviennent les charges bancaires, etc…) alors il est possible de faire appel à un prestataire ! Pour la résiliation de l’abonnement, nous vous préconisons J’arrête les frais !

Cette entreprise agit, avec vous, pour la recherche du site en lien avec votre abonnement et pour vous accompagner dans la résolution définitive de ce problème de prélèvements récurrents. Parfois, il est même envisageable de soutirer un remboursement, lors de la demande de résiliation. Attention, les remboursements ne sont malheureusement pas une obligation systématique, les sites remboursent au cas par cas. En revanche, l’arrêt des prélèvements SPECHECKS ainsi que la résiliation des abonnements sont une garantie de cette société J’arrête les frais ! : 100% efficace ou remboursé !

3/3 SPECHECKS est-il une arnaque ? Que dit la loi ?

Que dit la Justice à ce sujet ? : en mars 2018, la Cour de Cassation a pris la décision de refuser à un détenteur de carte bancaire le droit de mettre en cause sa banque, suite à une arnaque sur internet. Pourquoi la Cour de Cassation décide de protéger la banque ? Cette instance juridique française estime que la faute est celle du client, pour sa négligence lorsqu’il a transmis ses données personnelles, sur internet. Cette prise de position de la justice énonce que la banque est en droit de refuser le blocage de la carte bancaire ainsi que le remboursement des sommes débitées, si vous êtes à l’origine de ce paiement.

Si la carte est bien en votre possession, l’hypothèse du piratage n’est pas envisageable, comme nous vous l’avons expliqué. Le fait de bloquer la carte amène à ce que l’engagement contractuel ne soit pas respecté auprès de la société, originaire des prélèvements avec l’intitulé SPECHECKS. Nous vous recommandons donc de ne pas renouveler votre carte bancaire, mais plutôt de procéder aux démarches d’annulation de l’abonnement pour résilier la souscription en cours.

Comment préserver son compte bancaire de retraits non désirés ? Les 2 grandes règles sont : 1. Vérifier les Conditions générales de vente, qui sont des mentions légales obligatoires sur les sites, lors d’achats et 2. Se tenir sur ses garder, lorsque vous avez à faire à un « très bon plan ». Notre article vous renseignera et vous donnera de nombreux conseils.

Pssst ! Besoin d'aide pour stopper un prélèvement ? 

Faites confiance à "J'arrête les frais !"

  • Un service simple et rapide
  • Garantie "100% efficace ou remboursé"
  • Des professionnels à votre écoute

Vous cherchez un emploi ?

Bonne nouvelle, on en a un pour vous !

Les avantages et inconvénients de J’arrête les frais !

Les plus :
– Un accompagnement personnalisé : recherches pour retrouver le site à l’origine des débits, démarches de résiliation…
– Si votre situation et problème le permettent, J’arrête les frais ! vous aide à obtenir un remboursement de tout ou partie des sommes prélevées (attention, se faire rembourser une arnaque internet n’est pas systématique car chaque cas est unique. Quand un remboursement s’envisage, la personne qui suit votre dossier vous soutient sur la demande.
– Toutes les prestations de résiliations sont garanties ‘100% efficaces ou remboursées’ et BONUS, la société peut intervenir dans tous les pays et toutes les langues ! Pratique quand on ne parle pas anglais par exemple 😉
Les moins :
– Il s’agit d’un service payant (de 24,90 à 49,90 euros) : En savoir plus

Laissez un commentaire au sujet de ce prélèvement

Vous pouvez laisser ici, un témoignage ou toute information qui pourrait aider les autres internautes à identifier la sources de ce(s) prélèvement(s) et à le(s) stopper.
Votre adresse mail ne sera pas affichée.

Nous vous recommandons de ne pas publier d’informations personnelles (nom de famille, numéro de carte…).

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.