Tout savoir sur FASTSHOPON : pourquoi vous retirent-ils de l’argent et comment tout stopper ?

4 questions/réponses pour comprendre
cette charge bancaire

1/4 Quelle société me prélève sous l’intitulé FASTSHOPON ? S’agit-il d’une arnaque ?

Les débits FASTSHOPON sont le résultat d’un abonnement. FASTSHOPON vous prélève parce que vous vous êtes abonné à un service en ligne (rencontres ? Jeux-concours ? Sites de réductions ? Sites de vidéos, de séries, de jeux-vidéos… il existe des milliers de sites qui proposent des offres sur le modèle de l’abonnement).

Est-ce que je me suis fait(e) arnaqué(e) ? Il s’agit d’une arnaque SI on vous a volé votre carte bancaire et qu’on a effectué des achats avec. Si vous êtes toujours en possession de votre carte, il y a de grandes chances que vous soyez à l’origine des retraits FASTSHOPON .

Mais je ne me souviens pas avoir pris un abonnement où que ce soit ! Alors voici ce qui a pu se passer : vous avez entré votre carte dans le cadre d’une offre d’essai, d’un jeu-concours, pour payer les frais de port d’un cadeau… et vous n’avez pas lu les Conditions de Vente du site qui stipulaient qu’à moins de le refuser, vous vous abonniez à leur service.

Cela arrive très souvent, si l’on en croit les témoignages que nous recueillons sur notre site, mais pas d’inquiétudes, on vous explique comment stopper les retraits !

2/4 Comment stopper les prélèvements FASTSHOPON ? 2 solutions !

Il existe 2 solutions pour résilier les prélèvements FASTSHOPON et annuler/stopper l’abonnement en cours :

– Vous souhaitez effectuer les démarches seul : la solution (gratuite)

  1. Identifiez le site à l’origine de ces retraits d’argent (c’est à dire le site sur lequel vous avez entré vos coordonnées de carte bancaire et souscrit un abonnement)
  2. Une fois que vous avez retrouvé le site, connectez-vous sur celui-ci (si vous avez un abonnement en cours, c’est que le site vous connait et vous avez un compte chez eux)
  3. Une fois connecté, vous trouverez généralement la procédure de désabonnement dans les paramètres du site, voire même, dans certains cas, la procédure de résiliation vous sera proposée dés la première page

– Vous souhaitez être accompagné par un professionnel : confiez votre problème de résiliation à un prestataire de service. Notre recommandation pour vous aider à stopper les prélèvements FASTSHOPON : Sos Internet.

  1. Enquête : les agents prennent en charge les recherches d’identification de la société qui vous prélève
  2. Administratif : ils effectuent les démarches de résiliation
  3. Confiance : ils garantissent 100% des prestations ‘efficaces ou remboursées’

3/4 L’astuce résiliation : passer par un professionnel

Vous souhaitez passer par un prestataire pour mettre fin aux prélèvements FASTSHOPON ? Parce que vous n’y arrivez pas seul, parce que vous n’avez pas le temps, pas envie… Peu importe, ce service existe pour vous simplifier la vie 😉

L’incontournable dans ce domaine, c’est Sos Internet.

Pourquoi on vous le recommande ?

Les plus :

  1. Démarches de A à Z : enquête pour retrouver le site à l’origine des débits, démarches de résiliation… et tout ça dans toutes les langues (pratique quand on ne parle pas anglais par exemple !)
  2. Quand c’est possible, Sos Internet vous aide à obtenir un remboursement de tout ou partie des sommes prélevées (attention, malheureusement cela n’est pas systématique car chaque cas est unique. Quand un remboursement est envisageable, votre chargé de clientèle vous l’indique et entame les démarches pour vous en bonus des démarches de résiliations)
  3. Toutes les prestations de résiliations sont garanties ‘100% efficaces ou remboursées’

Les moins :

  1. Ces prestations ont un coût (comptez entre 24,90 et 49,90 euros pour une prestation de résiliation)

4/4 Bloquer sa carte pour stopper les prélèvements FASTSHOPON : qu’en pensent les banquiers ?

Que dit la loi ? : en mars 2018, la cour de cassation a retenu la négligence fautive d’un client qui avait transmis ses données à un site frauduleux. En effet, les Conditions Générales de Vente (CGV) indiquaient bien que l’offre d’essai se prolongeait par un abonnement si l’internaute était satisfait du service et ne communiquait pas à la société, sa volonté de résilier l’engagement. Cette décision de justice explique pourquoi un banquier pourra refuser de bloquer votre carte si vous êtes à l’origine de l’achat.

Si vous êtes toujours en possession de votre carte bancaire, il est très peu probable qu’il s’agisse d’un piratage de carte comme expliqué ci-dessus : bloquer la carte reviendrait donc à ne pas honorer un contrat pour lequel vous vous êtes engagé. Nous ne recommandons donc pas de bloquer votre CB mais d’effectuer les démarches en ligne pour résilier l’abonnement en cours.

Point fraude : bien sûr, si on vous a volé votre carte et que vous n’êtes donc pas à l’origine de l’achat, contactez votre banque au plus vite. Dans certains cas, il vous sera possible d’ouvrir un dossier fraude pour tenter d’obtenir un remboursement : ce point est à voir directement avec votre banque ou votre émetteur de carte (Visa, Mastercard…).

Besoin d’aide pour stopper un prélèvement ? Faites confiance à Sos Internet, cliquez ici.

Laissez un commentaire au sujet de ce prélèvement

Vous pouvez laisser ici, un témoignage ou toute information qui pourrait aider les autres internautes à identifier la sources de ce(s) prélèvement(s) et à le(s) stopper.
Votre adresse mail ne sera pas affichée.

Nous vous recommandons de ne pas publier d’informations personnelles (nom de famille, numéro de carte…).

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *